Envoyer à un ami  Imprimer  Augmenter la taille du texte  Réduire la taille du texte
Acteurs et dispositifs

L’Agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU)

partager sur facebook partager sur twitter
publié le 27 octobre 2016 (modifié le 12 mars 2020)

Objectifs et missions

L’agence nationale pour la rénovation urbaine (ANRU) est un établissement public à caractère industriel et commercial créé le 1er août 2003 par la loi d’orientation et de programmation pour la ville et la rénovation urbaine.

L’ANRU participe au financement de projets de rénovation urbaine sur la base des fonds alloués par l’État, de la caisse des dépôts, Union d’économie sociale du logement (UESL) et Action Logement. Elle intervient principalement dans le cadre de programme tels que :

  • le Nouveau programme national de renouvellement urbain (NPNRU) promulgué par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine (200 quartiers) ;
  • le Programme national de requalification des quartiers anciens dégradés (PNRQAD) a été défini par la loi « Mobilisation pour le logement et de lutte contre l’exclusion » du 25 mars 2009, il est soutenu par l’État, l’ANRU et l’Agence nationale de l’habitat (Anah). Une trentaine de quartiers anciens sont en cours de réhabilitation dans le cadre de 25 conventions pluriannuelles de 7 ans, représentant 1,5 milliards d’euros de travaux.

L’ANRU encourage également l’innovation via des appels à projet (Appel à manifestation d’intérêt ville durable et solidaire du 16 avril 2015).

L’Anah et l’ANRU ont signé une convention décennale de partenariat. Pour les collectivités, maîtres d’ouvrage, cet accord simplifiera la réalisation des projets de renouvellement urbain qui ont besoin de l’intervention conjuguée des deux agences.

Pour en savoir plus :

site internet de l’ANRU